Partager/Share/Sangiza

13/04/2019, La Rédaction

Le 7 avril 2019, le Rwanda et le monde entier ont commémoré la journée internationale de réflexion sur le génocide perpétré contre les Tutsi. Cette journée a été instituée par l’ONU le 12 décembre 2017 lors de la Soixante douzième session de l’Assemblée Générale. Le 7 avril dernier, au Rwanda, des cérémonies du 25ème anniversaire ont été dirigées par le Président rwandais Paul Kagame, qui dans son discours a déclaré qu’aujourd’hui, 25 après la tragédie, les Rwandais avancent main dans la main pour reconstruire leur pays.

En proclamant cette journée du 7 avril, journée internationale de réflexion sur le génocide perpétré contre les Tutsi, L’ONU rappelle que parmi les victimes, il y avait des hutu et d’autres personnes qui étaient opposées au génocide. D’où la question pour certains observateurs: la commémoration est-elle respectée pour toutes les victimes? C’est aussi l’objet du débat ci-dessous sur la chaîne Africa24 TV

Invités :

– M. l’Ambassadeur Jean Marie Ndagijimana, président et porte-parole de la Fondation IBUKABOSE-RENGERABOSE, Mémoire et justice pour toutes les victimes

– Me Gilles Paruelle, avocat du gouvernement rwandais dans le dossier de l’attentat du 6 avril 1994 contre l’avion présidentiel rwandais qui fut le déclencheur du génocide.

– M. Emmanuel Nkunzumwami, analyste politique et économique, essayiste